• Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Crawl” par Quentin

    Reprenant tous les codes du survival horrifique, Crawl convainc par une efficacité permanente, s’avançant ainsi comme le divertissement idéal de l’été. Plus encore, en faisant de Kaya Scodelario (Skins) sa tête d’affiche, le réalisateur français Alexandre Aja a su voir l’étoffe d’une grande scream queen moderne, puisant en la jeune femme un personnage fort et une énergie qui portera son film. Dotée de peu de dialogues, Scodelario insuffle une véritable fougue à cette protagoniste complexe et brisée, ayant été préparée inconsciemment durant toute son existence aux épreuves qu’elle sera amenée à rencontrer. Une nouvelle corde à l’arc de l’actrice principale de la trilogie Le Labyrinthe, qui s’affirme de plus en…

  • Cinéma,  Critiques,  Les Avant-Premières

    Critique de “Pyramide” par E-Stark

    “L’histoire de la pyramide est évidemment fictive, mais Alexandre et Grégory l’ont nourrie de mythologie égyptienne et ancrée dans la riche histoire de la région.” Scott Silver, producteur de “Pyramide” (2015) Oui c’est ça, prend nous pour des cons Scott … Un found footage dans une pyramide avec des archéologues, et possiblement une ou deux momies au programme ? Mais pourquoi pas ! Dire que j’étais emballé, serait mentir, mais tout de même l’originalité du lieu de l’action donnait quand même envie. Mais ma crédulité me perdra je crois … Encore une fois Pyramide fait partie de ces films qui prennent ouvertement le public pour des imbéciles. Bon OK je…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Horns” par Quentin

    Synopsis : Soupçonné d’avoir assassiné sa fiancée, rejeté par tous ceux qu’il connaît, Ignatius a sombré dans le désespoir. Un matin, il se réveille avec une paire de cornes sur la tête. Celles-ci lui donnent un étrange pouvoir, celui de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens qu’il croise. Ignatius se lance alors à la recherche du véritable meurtrier… Critique : Vu en avant première le 16 septembre dernier, “Horns” est un long métrage qui encore aujourd’hui est resté profondément ancré dans ma mémoire. Pour son ambiance, notamment, décalée et survoltée, ainsi que ses personnages, tous plus excellents les uns que les autres, et puis bien sûr Daniel Radcliffe. Ici, il…