• Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    La critique qui pétrifie !

    Nous revoilà pour la critique du second volet des aventures d’Harry Potter avec un nouvel enjeu, de nouveaux personnages et de nouveaux moments émotions ! Après être parvenus à reprendre la pierre philosophale au nez (enfin, si on peut dire ça…) et à la barbe de Voldemort et accessoirement à sauver Poudlard, Harry et ses amis espèrent bien vivre une deuxième année des plus normales. Mais c’est sans compter Dobby, l’elfe de maison et les sombres évènements qui ne tardent pas à faire leur apparition dans l’école de sorcellerie… La scène d’exposition fait office d’angoisse imagée, et surtout pour notre personnage principal : on y voit une succession de pâtés…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    La critique-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom

      Il est vrai que je vous ai accoutumé aux critiques de films écrites avec plusieurs semaines voire mois de décalage sur leurs sorties en salles mais jamais avec 19 ans de retard ! Eh oui, il s’agissait d’un habile moyen de vous faire prendre un léger coup de vieux car le premier volet des aventures d’Harry Potter est sorti en 2001.  Si j’ai attendu tant de temps avant de franchir le pas et d’écrire à propos de ma saga littéraire et cinématographique préférée, c’est parce que je n’étais pas sûre d’avoir le recul nécessaire pour proposer une critique en bonne et due forme. Et puis, finalement, partant du postulat…

  • Cinéma,  Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Madame Doubtfire” par E-Stark

    “Monsieur le Président j’ai passé ses deux mois à me trouver un domicile et je l’ai meublé de façon à pouvoir accueillir convenablement mes enfants. C’est ce que vous vouliez. J’ai également décroché un emploi de magasinier. J’ai répondu à toutes vos exigences. Avec un mois d’avance. Et pour ce qui concerne mon comportement, je ne peux que plaider la folie. Parce que depuis qu’ils sont venus au monde, depuis le moment où je les ai regardés je suis fou d’amour pour eux ! Dès l’instant où je les ai tenus dans mes bras, ça m’a pris …  je suis accro à mes gosses, Monsieur le Président. Je les aime…

Notre site utilise des Cookies, nous vous conseillons de vous renseigner sur les Cookies et leurs fonctionnements en cliquant sur le lien suivant.  En savoir plus