• Cinéma,  Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Soyez sympas, rembobinez” par Quentin

    Le Cinéma pour tous. Pour son cinquième long métrage, Michel Gondry, réalisateur français à qui nous devons notamment l’excellent “Eternal Sunshine of the Spotless Mind” et le fascinant “The We and the I », porte un regard tendre et intelligent sur l’art qui est le sien tout en innovant avec beaucoup de savoir-faire pour produire un sentiment de nouveau sur le paysage cinématographique. Plus qu’une simple comédie, “Soyez sympas, rembobinez” est un véritable cri du coeur envers ce qui fait le cinéma, le vrai, tout en jonglant avec des thématiques très pertinentes traitant par exemple de l’image du père et de l’accessibilité d’un art. Situé dans un quartier new-yorkais défavorisé des années…