• Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    La critique qui jure solennellement que ses intentions sont mauvaises…

    Au sommaire de ce troisième volet de la saga Harry Potter : une dame qui s’envole dans la stratosphère, des élèves débraillés, une carte magique prévue pour des gens pas très sains d’esprits et l’un des hommes les plus repoussants qui soient. Ça donne envie n’est-ce pas ? Pourtant, ce film au style totalement différent des deux premiers possède un charme singulier qui divise les spectateurs et les fans : certains considèrent que c’est l’opus qui est le moins fidèle au roman éponyme et d’autres, desquels je fais partie, pensent au contraire que ce film a su capter parfaitement l’essence et l’atmosphère de ce dernier, au-delà des évènements chronologiques de…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    La critique qui pétrifie !

    Nous revoilà pour la critique du second volet des aventures d’Harry Potter avec un nouvel enjeu, de nouveaux personnages et de nouveaux moments émotions ! Après être parvenus à reprendre la pierre philosophale au nez (enfin, si on peut dire ça…) et à la barbe de Voldemort et accessoirement à sauver Poudlard, Harry et ses amis espèrent bien vivre une deuxième année des plus normales. Mais c’est sans compter Dobby, l’elfe de maison et les sombres évènements qui ne tardent pas à faire leur apparition dans l’école de sorcellerie… La scène d’exposition fait office d’angoisse imagée, et surtout pour notre personnage principal : on y voit une succession de pâtés…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    La critique-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom

      Il est vrai que je vous ai accoutumé aux critiques de films écrites avec plusieurs semaines voire mois de décalage sur leurs sorties en salles mais jamais avec 19 ans de retard ! Eh oui, il s’agissait d’un habile moyen de vous faire prendre un léger coup de vieux car le premier volet des aventures d’Harry Potter est sorti en 2001.  Si j’ai attendu tant de temps avant de franchir le pas et d’écrire à propos de ma saga littéraire et cinématographique préférée, c’est parce que je n’étais pas sûre d’avoir le recul nécessaire pour proposer une critique en bonne et due forme. Et puis, finalement, partant du postulat…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald” par E-Stark

    “Il n’y a décidément aucun monstres que tu n’aimes pas Norbert.” Zoe Kravitz – “Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald” de David Yates (2018) Quand on nous annoncé qu’Harry Potter allait avoir droit à son spin-off sur grand écran avec J.K. Rowling à l’écriture et David Yates à la réalisation, je me suis dit qu’il s’agissait-là d’un projet bien opportuniste. Pourtant au visionnage du film je dois bien avouer que cette impression s’est vite estompée, si bien que Les Animaux Fantastiques s’est révélé être une très bonne surprise. Je suis donc aller voir Les Crimes de Grindelwald sans à priori. Quelle désillusion ! J.K. Rowling est assurément une…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Les Animaux Fantastiques” par E-Stark

    “Nous risquons d’être démasqués, nous risquons une guerre.” Carmen Ejogo – “Les Animaux Fantastiques” de David Yates (2016) Dans une Amérique où les sorciers se cachent, le jeune “magizoologiste” Norbert Dragonneau va vite se retrouver au coeur d’une intrigue qui pourrait mettre en péril le monde de la magie tout entier. C’est dans ce climat que tient le postulat de ce spin-off d’Harry Potter, réalisé comme pour les quatre derniers volets de la saga par David Yates. C’est donc à travers une histoire dans laquelle deux mondes cohabitent péniblement que prend place la nouvelle aventure de J.K. Rowling. D’un côté les hommes, citoyens du monde et de l’autre les mages,…