Critique de “Soyez sympas, rembobinez” par Quentin

Quentin
Me retrouver

Quentin

18 ans. Poufsouffle un peu trop accro au 7ème art, au citron et à Depeche Mode.
Ma cinéphilie vogue entre Titanic, La Belle et la Bête et les fantasmes de Tim Burton.
Quentin
Me retrouver

Le Cinéma pour tous. Pour son cinquième long métrage, Michel Gondry, réalisateur français à qui nous devons notamment l’excellent “Eternal Sunshine of the Spotless Mind” et le fascinant “The We and the I », porte un regard tendre et intelligent sur l’art qui est le sien tout en innovant avec beaucoup de…

Continuer la lecture