• Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “X-Men : Dark Phoenix” par E-Stark

    “N’en sois pas l’instrument.” Patrick Stewart – “X-Men : L’Affrontement final” de Brett Ratner (2006) Jean Grey, ce personnage passionnant et pourtant malmené par X-Men : L’Affrontement final en 2006, Dark Phoenix avait la lourde tâche de remettre les pendules à l’heure et par la même occasion de clôturer la franchise réamorcée en 2011 avec X-Men : Le Commencement. Malheureusement si Dark Phoenix ne manque pas d’intérêt, notamment au niveau du casting et des séquences d’action, le film est ampoulé par un scénario trop maladroit. Le Phoenix au cinéma semble vraiment destiné à n’être qu’un poids, une tare, là où Jean Grey pourrait en faire une vraie force. Néanmoins il est important…

  • Cinéma,  Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Song to Song” par E-Stark

    “J’aime ton âme.” Rooney Mara – “Song to Song” de Terrence Malick (2017) Alors qu’il nous a habitué à tourner très peu durant la majorité de sa carrière, voilà que Terrence Malick nous sort deux films la même année. Un projet de longue date avec le magnifique Voyage of Time et Song to Song dont il est question ici. Je ne vais pas revenir sur l’amour que je porte à l’oeuvre de Malick, ce qui me lisent régulièrement le savent déjà très bien. Mais je dois malgré tout avouer qu’il a réussi à me surprendre encore ici, car à vrai dire je n’attendais pas spécialement grand chose de Song to…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “X-Men : Apocalypse” par E-Stark

    “Tout ce qu’ils ont construit s’effondrera !” Oscar Isaac – “X-Men : Apocalypse” – Bryan Singer (2016) Après Days of Future Past, qui était un véritable coup de génie de la part de Singer au sein de la franchise, voilà que débarque X-Men : Apocalypse, toujours dirigé par Singer. Un film vendu comme étant plus impressionnants que les deux précédents, les trois formant ce que certains appellent une prélogie. Ce n’est pas mon cas. En aucun cas Apocalypse ne s’avère être l’épisode ultime d’une quelconque trilogie. Days of Future Past soulignait justement le fait que la franchise prenait pied dans une dimension neuve, le voyage de Wolverine dans le passé…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Steve Jobs” par E-Stark

    “Les musiciens jouent d’un instrument, moi je suis chef d’orchestre.” Michael Fassbender – “Steve Jobs” de Danny Boyle (2016) Comment susciter l’intérêt en nous racontant l’histoire d’un génie détestable ? C’est le tour de force que réalise Danny Boyle avec son Steve Jobs. On ne va pas se mentir, bien que la plupart des produits Apple se vendent par millions à des prix exorbitants sous prétexte qu’ils sont différents et mieux conçus, il n’en demeure pas moins qu’il ne s’agit que de gadgets. Sous la caméra de Danny Boyle, ces gadgets deviennent des œuvres d’arts ou de belles supercheries, toutes conçues et formatées par un maniaque arrogant et prétentieux. En…