• Cinéma,  Critiques,  Critiques Flash

    Critique Flash de “Saint Laurent” par E-Stark

    “J’aime les corps sans âmes, parce que l’âme elle est ailleurs.” Gaspard Ulliel – “Saint Laurent” de Bertrand Bonello (2014) Bertrand Bonello n’a pas ici la volonté de réaliser un simple biopic, de son film s’évade la fragrance d’une époque évanouie. Ce qui n’est pas pour nous déplaire … Ulliel littéralement habité, des costumes tous plus beaux les un que les autres, une mise en scène délicate et efficace, tout ceci distillé dans un savant mélange de glamour et de mélancolie. Ce “Saint Laurent” est un long-métrage bien singulier. Au-delà des performances des acteurs et de la qualité de l’écriture, le film met en relief le créateur visionnaire face à…