Critiques

Vous retrouverez ici toutes les critiques cinéma de toutes les catégories du site MoviesNerd.

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “La Reine des Neiges II” par Axel

    Les suites des “Classiques d’animation” ont longtemps été compliqués à gérer pour la firme aux grandes oreilles, la première étant “Bernard et Bianca au Pays des Kangourous” sortie en été 1990 au cinéma, celui-ci fut un des plus gros échecs commerciaux de Disney et ce n’est pas un hasard si toutes les suites qui suivront seront produites avec un budget moindre et destinées uniquement au marché de la vidéo. Ce n’est qu’en 2018 avec la sortie de “Ralph 2.0” aux Etats-Unis que les suites refont surface sur les grands écrans (sauf si vous considérez “Fantasia 2000” comme une suite directe à “Fantasia”, mais bon vous ne faites pas parti de…

  • Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Klaus” par E-Stark

    “Une action vraiment désintéressée en appelle toujours une autre.” Alex Lutz, la voix de Jesper – “Klaus” de Sergio Pablos (2019) Avec Netflix on s’attend à tout, si la plateforme sait mettre en avant du contenu original relativement qualitatif du côté des séries, ce n’était pas le cas côté films. Cependant la tendance semble s’inverser en cette année 2019, car après Le Roi de David Michôd et The Irishman de Martin Scorsese, ce mois de novembre 2019 s’avère riche, et Klaus en est le troisième exemple. Des films de noël il y en a, ils peuplent le petit écran à l’heure où les gens digèrent, sont-ils bons ? Pas vraiment.…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “La Reine des Neiges II” par E-Stark

    “Je crois en toi Elsa, plus qu’en n’importe qui et n’importe quoi.” Kristen Bell (VO) – “La Reine des Neiges II” de Chris Buck et Jennifer Lee (2019) Alors que j’écris ces quelques lignes sur la dernière super-production d’animation Disney, je me pose la question quant à mon appréciation de ce film. Avais-je des attentes inconsciemment, ou bien est-ce que la magie de 2013 n’opère plus aussi bien en 2019 ? Tandis que la belle Elsa poussait la chansonnette sur sa montagne il y a six ans, voilà que le studio aux grandes oreilles décide de lui donner une seconde aventure. Ce qui en soi n’a rien d’étonnant quand on…

  • Critiques,  Critiques au Cinéma,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “The Irishman” par E-Stark

    “Quel connard vient à une réunion en short ?!” Al Pacino – “The Irishman” de Martin Scorsese (2019) Projet de longue date pour Martin Scorsese, The Irishman a subi les affres d’une production compliquée et longue. Reprit par le géant du streaming Netflix, le dernier né de Scorsese du haut de ses 3h30 s’impose comme un long-métrage très réjouissant. C’est un peu un film somme pour Scorsese, l’oeuvre qui vient parfois donner l’impression qu’elle pose la dernière pierre d’une filmographie légendaire. Âgé de 77 ans, Scorsese livre ici une déclaration d’amour passionnée aux films de mafieux, à l’Italie qui l’inspire et à trois acteurs symboliques. Le réalisateur n’a rien perdu…

  • Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Le Roi” par E-Stark

    “Rompus à l’art de la guerre.” Timothée Chalamet en Henri V au sujet de ses conseillers. – “Le Roi” de David Michôd (2019) David Michôd signe Le Roi une adaptation de la pièce de Shakspeare, cependant bien au-delà du travail d’adaptation Michôd met ici en scène un film historique fort et audacieux. Timothée Chalamet prête ses traits à Hal, le futur Henri V d’Angleterre. Le jeune acteur s’en sort admirablement puisqu’il parvient à incarner avec autant de force que de sensibilité toutes les facettes de ce roi différent et finalement moderne dans le contexte de son époque. Pourquoi parler de l’acteur principal en premier lieu d’une critique ? Parce qu’il…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Maléfique : Le Pouvoir du mal” par E-Stark

    “Je me souviens de l’histoire d’une terrible sorcière et de la princesse qu’elle avait plongé dans un sommeil éternel.” Michelle Pfeiffer – “Maléfique : Le Pouvoir du mal” de Joachim Ronning (2019) En 2014 les studios Disney tentaient le diable en révisant l’un des plus célèbres contes de fées, celui de La Belle au bois dormant. Le film s’imposait comme une relecture, Le Pouvoir du mal quant à lui est un nouveau segment de celle-ci. J’avais beaucoup attendu Maléfique qui réunissait tous les ingrédients pour me plaire, notamment Angelina Jolie dans le rôle titre ainsi qu’un univers féerique. Le spectacle était au rendez-vous et à vrai le constat n’est pas si différent…

  • Critiques

    Critique de “Ma vie avec John F. Donovan” par E-Stark

    “Qu’est-ce qu’un artiste devrait révéler de lui-même ? Et pourquoi est-ce que ça nous importe au juste ?” Ben Schnetzer – “Ma vie avec John F. Donovan” de Xavier Dolan (2019) Voilà déjà dix ans que Xavier Dolan dévoilait au monde son premier film, et il va sans dire que J’ai tué ma mère malgré quelques maladresses s’avérait être une oeuvre puissante et singulière. Dix ans plus tard, le (toujours) jeune réalisateur québécois a-t’il conservé sa fougue ? Ma vie avec John F. Donovan est donc le premier film de Xavier Dolan dans la langue de Shaekspeare. Armé d’un solide casting cinq étoiles, le film avait tout pour intriguer et…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Comme des Bêtes 2” par Axel

    Film recherche scénario, réponses sérieuses uniquement Sorti en été 2016 Comme des Bêtes avait trouvé son public en faisant ce que sait faire le mieux Illumination Studio, le studio qui en plus d’être à l’origine de l’addiction insupportable de votre petit-neveu aux Minions sont les auteurs de la série de films Moi, Moche et Méchants, faire de la comédie qu’on appelle de l’autre côté de la manche « relatable comedy », c’est-à-dire montrer des situations que le spectateur à l’habitude de rencontrer dans sa vie de tous les jours pour qu’il puisse se dire cette fameuse phrase que toutes les ménagères de 40 ans ont déjà prononcées en regardant Scènes de Ménages…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Crawl” par Quentin

    Reprenant tous les codes du survival horrifique, Crawl convainc par une efficacité permanente, s’avançant ainsi comme le divertissement idéal de l’été. Plus encore, en faisant de Kaya Scodelario (Skins) sa tête d’affiche, le réalisateur français Alexandre Aja a su voir l’étoffe d’une grande scream queen moderne, puisant en la jeune femme un personnage fort et une énergie qui portera son film. Dotée de peu de dialogues, Scodelario insuffle une véritable fougue à cette protagoniste complexe et brisée, ayant été préparée inconsciemment durant toute son existence aux épreuves qu’elle sera amenée à rencontrer. Une nouvelle corde à l’arc de l’actrice principale de la trilogie Le Labyrinthe, qui s’affirme de plus en…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma,  Les Avant-Premières

    Critique de “Once Upon a Time… in Hollywood” par Quentin

    “Film somme” pour la plupart, le neuvième long-métrage du réalisateur de Pulp Fiction nous offre l’un des plus beaux chapitres cinématographiques de cette année 2019. Plongée presque immersive dans cet Hollywood rêvé de la fin des années 60, l’oeuvre est le fruit d’une vision menée à bien de son premier dialogue à sa dernière scène. Si le nouveau bébé du metteur en scène est bien la narration d’une réalité rêvée, celle-ci n’a rien d’idéalisée. Les personnages qui y déambulent sont teintés de zones d’ombre, c’est aussi ce qui les rend terriblement attachants ; au moment où le générique défile, c’est à deux amis que l’on dit au revoir en les personnages…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Wild Rose” par Axel

    Three Chords and the Truth Wild Rose est un film pour lequel je n’avais quasiment aucune attente, je n’avais vu aucunes bandes-annonces, ni lu de synopsis avant de mettre les pieds dans la salle. Tout ce que je savais de lui étaient les 7/8 lignes qui lui était consacré dans les pages critiques du Première de Juillet/Août évoquant un film musical assez prenant autour de la musique Country, cela avait suffi à attiser ma curiosité sans rien avoir dévoilé du film. Il y avait également l’affiche qui clamait haut et fort « Vous pouvez oublier A Star is Born » écrit en si gros en haut de celle-ci qu’on pouvait vraiment douter…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique “Le Roi Lion” par E-Stark

    “Tu n’es pas le Simba que j’ai connu dans mon enfance.” Anne Sila, la VF de Nala – “Le Roi Lion” de Jon Favreau (2019) Alors qu’en 1994 il marquait pour toujours une génération entière d’enfants, Le Roi Lion revient en 2019 à l’heure où la firme aux grandes oreilles amasse des milliards de dollars en refaisant tous ses grands classiques en live. La magie et surtout l’émotion sont-elles toujours présentes ? Rien n’est moins sûr … Armé de la seule ambition de se faire de l’argent facilement en jouant sur les émotions d’un public nostalgique, on a vu la compagnie Walt Disney sortir à intervalle régulier les versions live…