Critiques au Cinéma

Les critiques de films qui ont été vus en salle par leurs auteurs lors de leurs sorties au cinéma. Alors assurez vous d'avoir choisi le bon siège, parce que le film est sur le point de commencer !

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Maléfique : Le Pouvoir du mal” par E-Stark

    “Je me souviens de l’histoire d’une terrible sorcière et de la princesse qu’elle avait plongé dans un sommeil éternel.” Michelle Pfeiffer – “Maléfique : Le Pouvoir du mal” de Joachim Ronning (2019) En 2014 les studios Disney tentaient le diable en révisant l’un des plus célèbres contes de fées, celui de La Belle au bois dormant. Le film s’imposait comme une relecture, Le Pouvoir du mal quant à lui est un nouveau segment de celle-ci. J’avais beaucoup attendu Maléfique qui réunissait tous les ingrédients pour me plaire, notamment Angelina Jolie dans le rôle titre ainsi qu’un univers féerique. Le spectacle était au rendez-vous et à vrai le constat n’est pas si différent…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Comme des Bêtes 2” par Axel

    Film recherche scénario, réponses sérieuses uniquement Sorti en été 2016 Comme des Bêtes avait trouvé son public en faisant ce que sait faire le mieux Illumination Studio, le studio qui en plus d’être à l’origine de l’addiction insupportable de votre petit-neveu aux Minions sont les auteurs de la série de films Moi, Moche et Méchants, faire de la comédie qu’on appelle de l’autre côté de la manche « relatable comedy », c’est-à-dire montrer des situations que le spectateur à l’habitude de rencontrer dans sa vie de tous les jours pour qu’il puisse se dire cette fameuse phrase que toutes les ménagères de 40 ans ont déjà prononcées en regardant Scènes de Ménages…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Crawl” par Quentin

    Reprenant tous les codes du survival horrifique, Crawl convainc par une efficacité permanente, s’avançant ainsi comme le divertissement idéal de l’été. Plus encore, en faisant de Kaya Scodelario (Skins) sa tête d’affiche, le réalisateur français Alexandre Aja a su voir l’étoffe d’une grande scream queen moderne, puisant en la jeune femme un personnage fort et une énergie qui portera son film. Dotée de peu de dialogues, Scodelario insuffle une véritable fougue à cette protagoniste complexe et brisée, ayant été préparée inconsciemment durant toute son existence aux épreuves qu’elle sera amenée à rencontrer. Une nouvelle corde à l’arc de l’actrice principale de la trilogie Le Labyrinthe, qui s’affirme de plus en…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma,  Les Avant-Premières

    Critique de “Once Upon a Time… in Hollywood” par Quentin

    “Film somme” pour la plupart, le neuvième long-métrage du réalisateur de Pulp Fiction nous offre l’un des plus beaux chapitres cinématographiques de cette année 2019. Plongée presque immersive dans cet Hollywood rêvé de la fin des années 60, l’oeuvre est le fruit d’une vision menée à bien de son premier dialogue à sa dernière scène. Si le nouveau bébé du metteur en scène est bien la narration d’une réalité rêvée, celle-ci n’a rien d’idéalisée. Les personnages qui y déambulent sont teintés de zones d’ombre, c’est aussi ce qui les rend terriblement attachants ; au moment où le générique défile, c’est à deux amis que l’on dit au revoir en les personnages…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Wild Rose” par Axel

    Three Chords and the Truth Wild Rose est un film pour lequel je n’avais quasiment aucune attente, je n’avais vu aucunes bandes-annonces, ni lu de synopsis avant de mettre les pieds dans la salle. Tout ce que je savais de lui étaient les 7/8 lignes qui lui était consacré dans les pages critiques du Première de Juillet/Août évoquant un film musical assez prenant autour de la musique Country, cela avait suffi à attiser ma curiosité sans rien avoir dévoilé du film. Il y avait également l’affiche qui clamait haut et fort « Vous pouvez oublier A Star is Born » écrit en si gros en haut de celle-ci qu’on pouvait vraiment douter…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique “Le Roi Lion” par E-Stark

    “Tu n’es pas le Simba que j’ai connu dans mon enfance.” Anne Sila, la VF de Nala – “Le Roi Lion” de Jon Favreau (2019) Alors qu’en 1994 il marquait pour toujours une génération entière d’enfants, Le Roi Lion revient en 2019 à l’heure où la firme aux grandes oreilles amasse des milliards de dollars en refaisant tous ses grands classiques en live. La magie et surtout l’émotion sont-elles toujours présentes ? Rien n’est moins sûr … Armé de la seule ambition de se faire de l’argent facilement en jouant sur les émotions d’un public nostalgique, on a vu la compagnie Walt Disney sortir à intervalle régulier les versions live…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Spider-Man : Far From Home” par E-Stark

    “On a besoin d’un nouvel Iron Man.” Tom Holland – “Spider-Man : Far From Home” de Jon Watts (2019) Après la super déferlante Endgame, voilà que le Marvel Cinematic Universe clôture sa Phase III avec le deuxième volet des aventures de Spider-Man incarné par Tom Holland. Attention, si vous faites partie des peu nombreux à ne pas avoir vu Endgame, je spoile un peu. Dans l’univers Marvel au cinéma lorsque l’action se situe hors des Etats-Unis, cela donne soit du bon comme Captain America : Civil War ou Black Panther, ou bien du moins bon comme Avengers : Age of Ultron, pour ne citer qu’eux. Heureusement Far From Home se place davantage dans la première catégorie.…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Toy Story 4” par E-Stark

    “J’ai été créé pour aider un enfant. Je ne me souvenais pas que c’était aussi difficile.” Tom Hanks, la voix de Woody – “Toy Story 4” de Josh Cooley (2019) Alors que Toy Story 3 il y a dix ans s’avérait être la parfaite conclusion d’une trilogie d’animation à la fois généreuse, divertissante et ô combien riche en thématiques, Toy Story 4 débarque comme un cheveux sur la soupe. Je fais partie de ceux qui continueront à penser que le 3 reste objectivement le meilleur des quatre films, même si ma préférence va au second volet, néanmoins Toy Story 4 n’a rien d’un banal projet pompe à fric. Bien au contraire, quand Pixar…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “X-Men : Dark Phoenix” par E-Stark

    “N’en sois pas l’instrument.” Patrick Stewart – “X-Men : L’Affrontement final” de Brett Ratner (2006) Jean Grey, ce personnage passionnant et pourtant malmené par X-Men : L’Affrontement final en 2006, Dark Phoenix avait la lourde tâche de remettre les pendules à l’heure et par la même occasion de clôturer la franchise réamorcée en 2011 avec X-Men : Le Commencement. Malheureusement si Dark Phoenix ne manque pas d’intérêt, notamment au niveau du casting et des séquences d’action, le film est ampoulé par un scénario trop maladroit. Le Phoenix au cinéma semble vraiment destiné à n’être qu’un poids, une tare, là où Jean Grey pourrait en faire une vraie force. Néanmoins il est important…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de Liz et l’Oiseau bleu de Naoko Yamada, par Anne-Laure

    Mizore et Nozomi sont deux amies aux caractères fortement différents, l’une est extravertie et populaire, l’autre plus introvertie a tendance à rester plus en retrait par rapport à ses camarades. Toutes deux musiciennes, l’une joueuse de flûte traversière et l’autre de hautbois, elles sont membres de l’orchestre de l’école, en vue de gagner une compétition. Lorsque le groupe commence à travailler sur des morceaux de « Liz et l’oiseau bleu », les deux amies interprètent ce conte pour enfants comme étant leur propre histoire. C’est la fin du lycée, et avec elle le début d’une période de doutes concernant les choix d’avenir et l’au revoir à un passé. Deuxième long-métrage de la…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Avengers : Endgame” par E-Stark

    “Salut Madame Potts, si tu trouve cet enregistrement, je ne veux pas que tu ai de la peine. La fin fait partie du voyage.” Robert Downey Jr. – “Avengers : Endgame” d’Anthony et Joe Russo (2019) Alors qu’Infinity War la première partie du troisième Avengers, venait poser de nouveaux enjeux pour les super-héros Marvel, Endgame s’annonçait avec évidence comme le film non pas seulement de tous les records au box-office, mais aussi celui de tous les challenges dans la grande trame du Marvel Cinematic Universe. Autant le dire tout de suite : Endgame est un film obèse. Le long-métrage reprend là où s’arrêtait le précédent tout en reposant d’emblée les lignes qu’il…

  • Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “Dumbo” par E-Stark

    “Vole Dumbo ! Vole !” Nico Parker – “Dumbo” de Tim Burton (2019) Trois ans se sont écoulés depuis la sortie de Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, trois années durant lesquelles Tim Burton semblait toujours aux yeux de tous dans une impasse créative déjà longue d’une quinzaine d’années. Le voilà de retour avec cette adaptation live du Grand Classique des studios Disney : Dumbo. Sans forcément déclarer que Tim Burton n’a jamais rien perdu de sa superbe depuis quinze ans, je ne fais pas partie de ceux qui le fustige, ayant toujours trouvé ses films et son art intéressants. Certes on dénombre bien quelques coquilles comme Alice au Pays des Merveilles en…