Critique de “Dragons 2 ” par E-Stark

how-to-train-your-dragon-image-how-to-train-your-dragon

HOW TO TRAIN YOUR DRAGON 2“Tu as le cœur d’un chef, et l’âme d’un dragon.”

Cate Blanchett, la voix de Valka – “Dragons 2” de Dean Deblois (2014)

Après le succès de “Dragons” en 2010, succès tout à fait justifié, il était évident (et heureusement !) qu’une suite verrait le jour. “Dragons 2” débarque en salle avec toute la majesté et la finesse qui accompagnait le premier film. Reste à voir maintenant s’il en fait bon usage …

how-to-train-your-dragon-2La réponse est indiscutablement oui ! Non seulement “Dragons 2” est un film d’animation qui redonne toutes ses lettres de noblesses au mot divertissement, car on en prend plein les yeux, on ressent des choses et on en sort heureux, mais le film est aussi armé de tout ce qui devrait faire partie d’un film d’animation.
Là où la tendance est au concept de la suite pour faire une suite, “Dragons 2” se voit flanqué d’un scénario très fourni qui vient élargir les horizons que laissait entrevoir le premier volet. Le film va ici creuser plus en profondeur l’univers qu’il propose, mais il va aussi prendre le temps de développer les personnages principaux. Là réside la vraie qualité du long-métrage, c’est qu’il n’en fait pas trop, il se focalise sur des objectifs simples. C’était aussi la grande qualité du premier film, et cette recette fonctionne toujours et s’adapte même à de nouvelles situations.
Outre un aspect psychologique plus travaillé concernant les personnages, c’est aussi dans les idées qu’il propose que le film s’avère très juste.
How-To-Train-Your-Dragon-2-wallpapers-36Les messages proposés sont importants, notamment ceux qui parlent de l’émancipation, de la prise en main de son destin et de l’importance des liens entre les êtres, qu’ils soient humains ou animaux. Le film est un défouloir où les émotions ont la part belle, l’histoire permet de rire aux éclats et de pleurer à chaudes larmes, c’est aussi cela la beauté du cinéma.
Mais là où “Dragons 2” se révèle magnifique, c’est concernant l’impact qu’il a sur le premier opus. Il ne fait ni plus ni moins que le sublimer tout un s’imposant comme une nouvelle lecture de cette histoire. Les deux films se complètent à merveille et offrent tous les deux dans leur ensemble, un très grand spectacle au public, et cela avec une infinie finesse de narration.

maxresdefaultVisuellement nous sommes ici face à un film très coloré, jamais too much mais toujours subtil au contraire. Les nouveaux dragons sont aussi beaux que les anciens, et le réalisme des personnages s’avère une nouvelle fois tout à fait raccord avec l’idée que présente le long-métrage. “Dragons” c’est aussi cela, l’univers terre à terre des hommes, face à celui du merveilleux grâce aux dragons, et les partis pris visuels pour illustrer cela sont tout à fait justes.
Retrouver les personnages est également un vrai plaisir. Krokmou est probablement l’une des créatures les plus attachantes du cinéma d’animation moderne. Le duo avec Harrold fonctionne toujours, et il s’avère ici plus profond, car le film a su suivre la logique de l’histoire qu’il propose, se montrer plus mature, à l’image des personnages qui ont grandis, tout en demeurant raccord en terme d’ambiance. “Dragons 2” n’est pas plus sombre, il est au contraire éclatant.

 

2014-How-To-Train-Your-Dragon-2-Background

 

On frôle le chef d’oeuvre de très près, “Dragons 2” est un film créatif, qui se renouvelle parfaitement, une oeuvre plus profonde qu’elle ne le laisse croire, un film beau et intelligent sur l’amitié, la famille, mais aussi la compassion et le pardon. “Dragons 2” est tout simplement à découvrir sans attendre !

 

Ma note: 9,5/10

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux:
E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver
E-Stark

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma. Bonne lecture ... ou pas !

Laisser un commentaire