• Cinéma,  Critiques,  Les Avant-Premières

    Critique de “Seul sur Mars” par Quentin

    Avec “Seul sur Mars”, Ridley Scott signe ici son 23 ème long métrage, petit frère de trois films qualitativement décevants lorsqu’on connaît les capacités du maître. Qui aurait cru danser, pleurer, rire et s’émerveiller de nouveau devant une oeuvre de celui que tant de monde avait essayé d’enterrer ? C’est pourtant bien ce qui se passe durant les 2h25 que dure le film. Étonnamment décomplexé et intelligent, le long métrage est peut être à l’heure qu’il est ma plus grosse surprise de l’année. Réflexion bluffante sur la condition humaine et film d’aventure accompli, c’est à un très bon cru que nous avons droit. Commençons par le casting. On avait retrouvé un…