Critique de “Seul sur Mars” par Quentin

Quentin
Me retrouver

Quentin

18 ans. Poufsouffle un peu trop accro au 7ème art, au citron et à Depeche Mode.
Ma cinéphilie vogue entre Titanic, La Belle et la Bête et les fantasmes de Tim Burton.
Quentin
Me retrouver

Avec “Seul sur Mars”, Ridley Scott signe ici son 23 ème long métrage, petit frère de trois films qualitativement décevants lorsqu’on connaît les capacités du maître. Qui aurait cru danser, pleurer, rire et s’émerveiller de nouveau devant une oeuvre de celui que tant de monde avait essayé d’enterrer ? C’est…

Continuer la lecture