Cinéma,  Critiques,  Critiques Flash,  Le Vidéo Club MoviesNerd

Critique d’ « Alerte Rouge » par E-Stark

« J’assure mais je n’ai pas le temps de m’amuser. »

Jaynelia Coadou, la VF de Mei – « Alerte Rouge » de Domee Shi (2022)

Sorti directement sur Disney+ en début d’année 2022, Alerte rouge de Pixar après Luca semble renouer avec ce que le studio sait faire de mieux depuis ses débuts : parler aux enfants sans les prendre pour des idiots, sans laisser les adultes sur le carreau.

Prenant place dans le cadre d’une famille sino-canadienne à Toronto en 2002 (l’année à son importance), Alerte rouge nous invite à entrer dans le quotidien de Mei, une ado assez classique qui doit néanmoins lutter avec la rigueur de sa mère et l’héritage familial, et les affres de l’adolescence et le lot de questions existentielles que cet période charnière implique. A travers ce récit somme toute assez classique, Pixar peut néanmoins aborder des thématiques fondatrices du studio comme la transmission, la famille ou encore l’émancipation. Bien évidemment tout cela n’aurait pas grand intérêt si le studio ne s’amusait pas à faire le parralèle entre l’héritage particulier de la famille de Mei et les changements qui s’opère dans la vie d’une adolescente. Certes on pourra dire que c’est un peu facile, mais force est de constater que tout cela est parfaitement orchestré. Alerte rouge en plus d’être impeccable dans le traitement de son sujet, qui laisse autant de place à l’émotion qu’à la réflexion, ne souffre d’aucun temps mort.

Le film appuie toujours au bon endroit quand il s’agit de raconter son histoire, et si l’ensemble des personnages demeure parfois caricatural et nostalgie ambiante des années 2000 un peu désuète, Alerte Rouge n’en demeure pas moins un film d’animation riche et profond. A cela s’ajoute évidemment toute la technique propre à Pixar, qui comme d’habitude fait des merveilles en terme d’animation. Le film est absolument magnifique en terme de couleurs et d’ambiance visuelle. Puis qu’est-ce que c’est drôle ! Je ne me souviens plus depuis quand j’avais autant ris devant un film d’animation du studio. La course poursuite avec les fées dans En Avant peut-être. Bien évidemment impossible aussi de ne pas faire un lien avec le dernier Disney en date, puisque Alerte rouge réussi sur tous les points où Encanto a échoué.

Bref Pixar parvient toujours à surprendre, Alerte rouge témoigne d’un savoir faire indéniable et s’impose comme une nouvelle oeuvre phare du studio, même si j’ai comme l’impression qu’il restera assez anecdotique aux yeux du public. Pour ma part je me suis régalé comme jamais !

Alerte Rouge

8

Ma note :

8.0/10

Les Plus

  • Un scénario bien mené et fin.
  • Une palette visuelle pop et acidulée.
  • Des thématiques qui offre un second niveau de lecture.

Les Moins

  • Les plus petits peuvent décrocher.

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma. Bonne lecture ... ou pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Notre site utilise des Cookies, nous vous conseillons de vous renseigner sur les Cookies et leurs fonctionnements en cliquant sur le lien suivant.  En savoir plus