Critique du film “The Spectacular Now” par Quentin

the-spectacular-now-trailer-featured

Sorti le 8 Janvier 2014 dans les salles françaises, “The Spectacular Now” est un film que j’avais énormément attendu mais que par un concours de circonstances je n’avais pas pu découvrir lors de sa sortie en salles. Porté par un duo de jeunes acteurs exceptionnels venant tout juste d’exploser avec “Nos étoiles contraires” pour l’une et “Whiplash” (Grand Prix du festival du cinéma américain de Deauville) pour l’autre, “The Spectacular Now” est probablement le film le plus sincère sur l’adolescence qui m’ait été donné de voir à ce jour. Traitant de sujets graves de plus en plus courant chez les jeunes tels que l’Alcoolisme, le long métrage évite avec brio de tomber dans le petit film indépendant moralisateur dont nous ne voulions absolument pas, et c’est petit à petit que nous tombons amoureux du couple formé à l’écran par Shailene Woodley et Miles Teller (déjà partenaires dans le blockbuster sorti en Avril dernier, “Divergente”), absolument irrésistible. Parmi les seconds rôles, nous ne sommes pas non plus en reste, Brie Larson adopte un jeu tout en retenue et plein de justesse tandis que Kyle Chandler et Mary Elizabeth Winstead finissent d’embellir le tableau avec des interprétations merveilleuses. Passons à la réalisation, je dirais que c’est vraiment cette dernière, en plus d’un scénario écrit à la perfection, qui fait que le film se démarque du paysage des films indépendants actuels. Des plans somptueux sur les fêtes auxquelles Sutter (Miles Teller) assiste à une Shailene Woodley magnifiée par la caméra éblouissante de James Ponsoldt, on en prend plein les yeux.

Miles Teller et Shailene Woodley, jeunes à jamais.

Miles Teller et Shailene Woodley, jeunes à jamais.

La photographie est la cerise sur le gâteau, le dernier coup de pinceau qui rend l’oeuvre à mon sens vraiment parfaite et donne à l’ambiance du long métrage cette chaleur si particulière qu’on cherche avec les films indépendants. “The Spectacular Now” est un film sur la fatalité de la vie et les engagements qu’elle exige, sur le passage à l’âge adulte et la dureté du changement. Avec Aimee (Shailene Woodley), Sutter trouvera le parfait exutoire à ce passage obligé de la vie, cette personne en qui nous avons tous besoin pour grandir, apprendre, aimer, vivre. Au delà de toutes ces superbes thématiques dont le film est truffé, nous avons une superbe bande originale composée par Rob Simonsen, qui n’aura pas manquée de me faire tirer une petite larme à plusieurs reprises.

“The Spectacular Now” a réussi à se démarquer de bons nombres de longs métrages vus cette année, chose tout à fait respectable, et ce notamment grâce à des personnages écrits avec talent, des dialogues fins et délicieux et une réalisation époustouflante. Une merveille.

Note : 5/5.

“The Spectacular Now” de James Ponsoldt, sorti le 8 Janvier 2014 dans les salles françaises, avec Miles Teller, Shailene Woodley, Brie Larson, Mary Elizabeth Winstead, … 

Synopsis : Sutter est un adolescent brillant, drôle, charmant… et très porté sur la boisson. Son quotidien est chamboulé par sa rencontre avec la timide Aimee, une jeune femme totalement différente de lui.

 

Quentin

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux:
Quentin
Me retrouver

Quentin

17 ans. Un peu trop accro au 7ème art, au citron et à Depeche Mode.

Quentin en 10 films :
Roméo + Juliette (1996)
La Belle et la Bête (1991)
Titanic (1997)
Shrek 2 (2004)
Edward aux mains d'argent (1990)
L'Empire contre-attaque (1980)
The Dark Knight, le chevalier noir (2008)
Ghost (1990)
Vaiana, la légende du bout du monde (2016)
Le Secret de Brokeback Mountain (2005)
Quentin
Me retrouver
Quentin

Quentin

17 ans. Un peu trop accro au 7ème art, au citron et à Depeche Mode. Quentin en 10 films : Roméo + Juliette (1996) La Belle et la Bête (1991) Titanic (1997) Shrek 2 (2004) Edward aux mains d'argent (1990) L'Empire contre-attaque (1980) The Dark Knight, le chevalier noir (2008) Ghost (1990) Vaiana, la légende du bout du monde (2016) Le Secret de Brokeback Mountain (2005)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *