• Cinéma,  Critiques,  Critiques au Cinéma

    Critique de “La Belle et la Bête” par E-Stark

    “Les mois se firent des années et le prince perdait tout espoir d’échapper à cette malédiction, car en réalité, qui pourrait apprendre un jour à aimer une Bête ?” Hattie Morahan – “La Belle et la Bête” de Bill Condon (2017) Au départ une peur, fondée à juste titre, puis une attente assez surprenante, et enfin une impatience démesurée. Voilà un peu mon ressenti avant de découvrir La Belle et la Bête au cinéma et en version live de surcroît. Alors que dire après visionnage du film tant ce dernier s’emploie à retracer à la lettre le classique d’animation de 1991 ? Plusieurs choses. La Belle et la Bête joue…

  • Cinéma,  Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Dans l’ombre de Mary, la promesse de Walt Disney” par E-Stark

    Il n’est de plus cruel châtiment qu’un remord perpétuel. Tom Hanks dans le rôle de Walter Elias Disney – “Dans l’ombre de Mary, la promesse de Walt Disney” de John Lee Hancock (2013) Il est assez facile et compréhensible d’être sur la réserve à la découverte d’un film comme Dans l’ombre de Mary. Produit par Disney et tourné en grande partie dans les locaux de la Walt Disney Company à Burbank, bref la question de savoir si les morales Disney passent aussi bien en film en prise de vue réelle qu’en animation se pose forcément. Contre toute attente force est de constater que si le long-métrage tourne tout de même…

  • Cinéma,  Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Men, Women & Children” par E-Stark

    “Penses à prendre ton portable ma chérie, pour que je puisse te traquer.” Jennifer Garner – “Men, Women & Children” de Jason Reitman (2014) Je n’attendais pas spécialement grand chose de “Men, Women & Children”, même si j’ai vraiment beaucoup aimé “Last Days of Summer”, le premier cru 2014 de Jason Reitman. Difficile de ne pas tomber dans la bêtise conventionnelle quand on aborde un tel sujet. Pointer l’écart entre deux générations à travers le médium de la communication, ce n’est pas une entreprise facile. Heureusement Jason Reitman est armé d’une justesse efficace, et il fait de “Men, Women & Children” un film chorale, absolument passionnant. Chaque pan du sujet…

  • Cinéma,  Critiques,  Le Vidéo Club MoviesNerd

    Critique de “Love Actually” par Quentin (Christmas Week)

    Aussi célèbre soit-il, je n’ai eu l’occasion de découvrir “Love Actually” que la semaine dernière lors de sa diffusion sur M6, et quel bonheur que m’a procuré ce long métrage durant ses 2h10 !. Pour faire simple, il ferait croire en l’amour à n’importe qui. “Love Actually” a bien quelque chose de magique, dans son idéalisation des relations amoureuses finalement très bien ancrées dans la réalité, et c’est ce qu’il y a de plus beau. On croit à toutes les histoires qui nous sont narrées et on en redemande !. Le casting est excellent et tiré de la crème de la crème (anglaise – pardon) des acteurs britanniques actuels :…