Critique de l’Île aux Chiens par Anne-Laure

Anne-Laure

Anne-Laure

Née en 1992, Bruxelles.
Passionnée de culture en général et notamment de cinéma. J’apprécie autant découvrir et parler de grands classiques, de films « à succès » ou de petites pépites (presque) inconnues, de toute époque et de tout genre, avec sans doute un amour plus particulier pour le cinéma d’animation.
J’aime également la littérature, le théâtre et les jeux-vidéos. 


Réalisateurs préférés : Wes Anderson, Wong Kar-Wai, Hayao Miyazaki, Hirokazu Kore-eda, David Lynch, Don Bluth

Films préférés : Moonrise Kingdom, In the Mood for Love, le petit dinosaure et la vallée des merveilles, Mr. Nobody, Apocalypse Now, Alien : le 8ème passager.
Anne-Laure

Les derniers articles par Anne-Laure (tout voir)

Quatre ans après l’original et coloré The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson nous revient avec son nouveau film, tout en stop-motion, le très attendu Isle of Dogs ou “l’île aux Chiens” en français. L’histoire prend place au Japon, dans la ville fictive de Megasaki, dans un futur proche qui a vu naître…

Continuer la lecture

Critique de “Ready Player One” par E-Stark

E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver

“L’Oasis est le seul endroit où j’ai la sensation d’être quelqu’un.” Tye  Sheridan – “Ready Player One” de Steven Spielberg (2018) Steven Spielberg revient à la science-fiction près de quinze ans après La Guerre des Mondes, le film était sombre et dramatique, une oeuvre glaçante sur l’Amérique meurtrie. Avec Ready…

Continuer la lecture

Critique de “Dans La Brume” par Morgan D.

Morgan
Me suivre

Morgan

Morgan 25 ans, cinéphile passionné et je l'espère passionnant. C'est dans ma ville de Rouen que je hante les salles obscures plusieurs fois par semaine à la recherche du chef d'oeuvre. Des blockbusters aux petits films indépendants, je souffre d'une véritable boulimie cinématographique et ne compte pas me soigner de sitôt !
Morgan
Me suivre

Les derniers articles par Morgan (tout voir)

Difficile de trouver la perle rare dans le cinéma Français de nos jours. Entre les comédies industrielles (voir Gaston Lagaffe sorti cette semaine) et les drames habituels, l’ambition se fait de plus en plus rare. À tel point que les âmes les plus pessimistes crient à la mort du cinéma…

Continuer la lecture

Critique de “Ready Player One” par Anyore

Anne-Laure

Anne-Laure

Née en 1992, Bruxelles.
Passionnée de culture en général et notamment de cinéma. J’apprécie autant découvrir et parler de grands classiques, de films « à succès » ou de petites pépites (presque) inconnues, de toute époque et de tout genre, avec sans doute un amour plus particulier pour le cinéma d’animation.
J’aime également la littérature, le théâtre et les jeux-vidéos. 


Réalisateurs préférés : Wes Anderson, Wong Kar-Wai, Hayao Miyazaki, Hirokazu Kore-eda, David Lynch, Don Bluth

Films préférés : Moonrise Kingdom, In the Mood for Love, le petit dinosaure et la vallée des merveilles, Mr. Nobody, Apocalypse Now, Alien : le 8ème passager.
Anne-Laure

Les derniers articles par Anne-Laure (tout voir)

Ready Player One de Steven Spielberg était un des films les plus attendus de 2018. Adapté du roman éponyme d’Ernest Cline, il donne à voir un univers futuriste (pourtant peuplé d’éléments du passé) dans lequel évolue un jeune héros du nom de Wade Watts. Nous sommes en 2045, le monde…

Continuer la lecture

Critique de “Black Panther” par E-Stark

E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver

“Tu dois décider quel genre de roi tu vas devenir.” Lupita Nyong’o – “Black Panther” de Ryan Coogler (2018) On l’avait vu pour la première fois dans Captain America : Civil War en 2016, le voilà de retour en 2018 dans son film solo : Bienvenue au Wakanda, le royaume…

Continuer la lecture

Critique de “Annihilation” par E-Stark

E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver

“Ça ne détruisait pas, ça créait quelque chose de nouveau.” Natalie Portman – “Annihilation” d’Alex Garland (2018) Marquant en 2015 un petit bond dans le genre du film d’anticipation et de science-fiction avec Ex Machina (bien que ce dernier m’ait déçu), Alex Garland revient en 2018 avec Annihilation, un film…

Continuer la lecture

Critique de “3 Billboards : Les panneaux de la vengeance” par E-Stark

E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver

“Plus on expose une affaire au grand jour, plus on a de chances qu’elle soit résolue.” Frances McDormand – “3 Billboards : Les panneaux de la vengeance” de Martin McDonagh (2018) C’est une “dramédie” étincelante faisant le portrait d’une Amérique profonde, souvent racontée, que nous propose ici Martin McDonagh. Dans…

Continuer la lecture

Critique de “Phantom Thread” par Axel

Axel
Me retrouver

Axel

Le cinéma semble être une addiction dont on ne se débarrasse pas facilement. C'est pour partager cette passion que j'ai créé ce site, vous pouvez me lire dans les critiques que j'écris et aussi m'écouter dans les émissions audio produites par MoviesNerd.
Axel
Me retrouver

  Il existe des films tellement mystérieux qu’ils en deviennent une obsession pour le spectateur qui a osé poser ses yeux sur la toile blanche des 24 images par seconde. Paul Thomas Anderson est connu depuis quelques années pour proposer de tels films à un public de plus en plus avide…

Continuer la lecture

Critique de “The Shape of Water” par E-Stark

E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver

“Quand il me voit, il ignore en quoi je suis incomplète. Il me voit telle que je suis.” Signée par Sally Hawkins – “The Shape of Water” de Guillermo Del Toro (2017) Crimson Peak avait marqué par son ambiance gothique et baroque, Pacific Rim avait marqué par son ambiance colorée,…

Continuer la lecture

Critique de “Call Me by Your Name” par E-Stark

E-Stark
Me retrouver

E-Stark

Cinéphile parfois cinéphage, j'aime écrire et lire des critiques. Je voue un véritable culte à Terrence Malick et Tim Burton, mais je suis d'une manière générale assez éclectique en matière de cinéma.

Bonne lecture ... ou pas !
E-Stark
Me retrouver

“Appelle-moi par ton nom et je t’appellerais par le mien.” Armie Hammer – “Call Me by Your Name” de Luca Guadagnino (2018) Dans la chaleur d’un été des années quatre-vingt, le jeune Elio s’apprête malgré-lui à vivre l’expérience qui bouleversera son existence, comme tant d’autres personnes avant lui. Une expérience…

Continuer la lecture

“Phantom Thread” par Quentin

Quentin
Me retrouver

Quentin

18 ans. Poufsouffle un peu trop accro au 7ème art, au citron et à Depeche Mode.
Ma cinéphilie vogue entre Titanic, La Belle et la Bête et les fantasmes de Tim Burton.
Quentin
Me retrouver

Couvrir la crasse de la condition humaine sous la beauté de la soie et des plats, Paul Thomas Anderson narre pour son huitième long métrage les amours merveilleusement pervers d’un éminent couturier, Reynolds Woodcock (fabuleux Daniel Day-Lewis), et de sa muse, la curieuse Alma Elson (Vicky Krieps, grande révélation). D’un rythme…

Continuer la lecture

“3 Billboards, Les Panneaux de la vengeance” par Quentin

Quentin
Me retrouver

Quentin

18 ans. Poufsouffle un peu trop accro au 7ème art, au citron et à Depeche Mode.
Ma cinéphilie vogue entre Titanic, La Belle et la Bête et les fantasmes de Tim Burton.
Quentin
Me retrouver

Martin McDonagh, le réalisateur, avait taillé le personnage sur mesure pour l’immense Frances McDormand, c’est même après de longues discussions que seul son époux, Joel Coen (qui l’avait dirigé dans Fargo en 1996 et offert son premier oscar), parvint à la convaincre d’accepter ce que nous pouvons qualifier d’ores et…

Continuer la lecture